Conditions Générales d'Utilisation de knagora
Un instant s'il vous plaît

knagora est en train de changer la manière dont on prend des cours...
Conditions générales d’utilisation

Le site Knagora est détenu, édité et animé par Cap Mission SAS. Cap Mission SAS est une société française basée au 75 rue Vascos de Gamma.

L'utilisation du site Knagora est soumise à l'acceptation des présentes Conditions Générales. En accédant à Knagora, vous vous engagez à vous référer régulièrement à la dernière version des Conditions Générales disponible en permanence sur le site. En cas de non-respect de ces conditions ou de mauvais comportement à l’égard d’un membre, Knagora se réserve le droit d'interdire ou de restreindre l'accès au site.

Les coordonnées des professeurs ne sont jamais transmises aux élèves sauf dans le cas où le professeur accepte les demandes de cours et indique qu’il veut transmettre ses coordonnées à l’élève pour organiser le premier cours.

Toutes les pages du site sont sécurisées par le protocole HTTPS et la navigation entre les pages est cryptée. Aucune donnée concernant les cartes bancaires n’est jamais conservée par Knagora, mis à part les 4 derniers chiffres.

Knagora ne vend ni ne loue aucune information ni donnée sur ses membres. Après consultation des annonces, les élèves peuvent entrer en contact avec des professeurs qu’ils ont sélectionnés. Ils envoient alors une demande de cours contenant un message à tous les professeurs qui semblent correspondre à leur demande. Ces messages ne doivent pas contenir de moyens de contacter l’élève autrement que par le biais du site Knagora, c’est à dire ni de numéro de téléphone, ni d’URL, ni d’adresse email ou postale.

La mise en relation avec un des professeurs sélectionnés est gratuite pour l’élève. L’enseignant paie des frais d’abonnement aux services de Knagora pour être affiché parmi les enseignants Knagora. L'abonnement est renouvelable automatiquement et sans engagement.

L'élève ne pourra être remboursé qu'en cas d'indisponibilité du professeur. Selon les cas, un justificatif peut être demandé afin de pouvoir procéder au remboursement. Si la demande de cours est initialement acceptée et ensuite déclinée pour des raisons éthiques et sanctionnées par la loi (comme la demande explicite de remplacement de l’élève au cours d’un examen), Superprof ne répondra pas favorablement à la demande de remboursement.