Rentrée scolaire : quelle check-list pour les parents ?
Version Web de la communauté maintenant disponible

Que votre enfant passe ou non dans l'année supérieure, qu'il entre au collège ou au lycée, la rentrée scolaire est toujours une période délicate, voire décisive pour le bien-être de l'élève; c'est pourquoi il est bon d'accompagner les enfants dans cette démarche, et de la préparer ensemble. Dans cet article nous vous présentons notre check-list pour mieux préparer la reprise des cours de votre enfant. Alors, voici quelques conseils pour une rentrée en douceur !

1 : Prendre connaissance de nouvelles matières


En tant que parent, vous devez rassurer votre enfant sur la nouvelle rentrée scolaire. C’est une période d'angoisses pour lui, mais en lui expliquant en douceur et en détails les enjeux, il se prépare mentalement. Vous devez donc parler avec lui sur les nouvelles matières, sur les probables difficultés qu’il va raconter. Afin qu’il se prépare, il doit être au courant de ce que vous attendez de lui. Toutes informations peuvent l’aider. Comme le nom de ses nouveaux enseignants.

Si votre enfant est de passage en classe d’examen alors prenant le temps de bien lui parler sur les examens à venir. Car, les élèves ont tendance à dramatiser les examens. Que ce soit le brevet ou le baccalauréat, un élève averti en vaut deux. Alors ne vous économisez pas la dessus. De plus il en saura mieux il se prépara mentalement. Votre dialogue aura donc but :

  • Expliquer les enjeux à venir,
  • Anticiper les difficultés,
  • Connaître les lacunes de votre enfant,
  • Discuter ses ambitions scolaires.

2 : Achat de fourniture et de livres scolaires


Ne faites plus comme avant. Désormais vous achetez du matériel scolaire avec votre enfant. C’est tout de même le premier concerné. Il est nécessaire qu’il soit impliqué dans l’achat de fournitures et manuels scolaires. De cette façon, il apprendra à contrer son stress de la rentrée. De plus, tout élève adore ces moments de recherche de fournitures et de livres.


Seul il trouve la tâche très pénible et peu motivante, mais avec vous, il changera d’avis. Rendez lui cette étape intéressante. C’est l’occasion d’accompagner votre enfant à la découverte de son nouveau programme. Il aura aussi la possibilité de commencer les pré requis du programme avec vous. Pour éviter les lacunes, encouragez-le à s’exercer sur les exercices préliminaires.

3 : Prendre de bonnes habitudes pour la rentrée scolaire


Pendant les vacances estivales, votre enfant a sûrement adopté un rythme affreux. Avec des heures de sommeil tardives, une alimentation hasardeuse et non contrôlée. Vous devriez l’aider à corriger cela. Mais le changement de rythme ne se fait pas brutalement. Anticiper ce changement à 2 semaines de la reprise des cours. Obliger le souvent à dormir à des heures d’école et à respecter le 8h à 9h de sommeil. Surtout, il est très important pour les collégiens et les enfants du primaire, d'avoir une bonne alimentation. Vous devriez suivre votre enfant afin qu’il assure 3 repas par jour.

Aussi, profitez de cette éducation pour le faire travailler progressivement sur des exercices très simples. Instaurez avec votre enfant des heures de travail. Ainsi, il s’habituera au rythme de révision durant toute l’année scolaire. Vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres activités extras scolaires en relation cependant avec son programme futur. Donc les bonnes habitudes que votre enfant devra prendre sont :

  • Des heures de sommeil convenables,
  • Une alimentation saine et équilibrée,
  • Fixer des heures de travail progressivement.

4 : Remise à niveau par des stages d’été


À la veille de la rentrée, il est impératif que votre enfant soit prêt pour une année complète. Mais il est aussi possible et fort probable qu’il ait gardé des lacunes des années précédentes. Le mieux est donc d’inscrire à un stage intensif de remise à niveau. Nous vous conseillons d’opter dans ce sens pour le centre de soutien scolaire le plus adapté de votre ville. Durant les deux dernières semaines des vacances, des cours accélérés sont organisés dans les matières principales. Il s’agit généralement des cours en petit groupe dans les matières dont les élèves peinent à s’en sortir seuls. Pour éviter l’accumulation des notions incomprises, les enseignants des stages expliquent cas par cas. De cette manière la motivation de l’enfant est reboostée pour la reprise des cours. Les avantages de la remise à niveau sont :

  • Connaître les bases du programme,
  • Anticiper les nouvelles leçons,
  • Combler les lacunes des années précédentes,
  • Avoir un rythme de travail convenable,
  • Travailler sa méthodologie et son planning.

5 : Cours de soutien scolaire en continu dès la rentrée scolaire


L’erreur que plusieurs parents font est de laisser l’enfant à son sort après la reprise des cours. Pourtant des problèmes surviennent après et l'enfant est submergé par son programme. Il est donc du devoir du parent de veiller sur le bon suivi des cours de l’enfant. Mais plusieurs d’entre vous avouent également ne pas être en mesure d’assurer un suivi régulier de l’enfant par faute de temps de compétences. Pour cela, le soutien scolaire en continu est la solution. Dès les premiers mois de cours vous pourrez inscrire votre enfant à un cours de soutien où des enseignants particuliers s’occuperont de cas individuellement.

Dans le cadre de cours de soutien scolaire, l’enfant explique le programme en détail et s’attarde sur les notions difficiles. Il aligne son explication à la compréhension de l’élève. C’est le cas pour les centres de soutien scolaire Cap Mission à Casablanca. Ce centre propose d’ailleurs des programmes de soutien en petits groupes, individuels, dans ses locaux, à domicile ou en ligne. Les enseignants qui assurent l’accompagnement des élèves sont motivés et maîtrisent bien les programmes qu’ils enseignent.

6 : Bonus, rencontrer ses enseignants


L'un des meilleurs moyens de suivre la progression de votre enfant est de vous entretenir avec ses enseignants. Demander aux enseignants de décrire franchement votre enfant. Tant sur son comportement en classe que sur son niveau de compréhension. Vous pouvez également discuter avec ses professeurs particuliers s'il est inscrit à un cours de soutien scolaire. Tout ceci est un suivi pertinent à ne pas négliger. Certes l'enseignement actuel demande de l'autonomie mais il ne faut pas ignorer la concentration de son enfant ainsi que sa progression.

Pour conclure, pour préparer la rentrée scolaire prochaine, nous vous conseillons de suivre une check-list simple. Vous pourriez ainsi impliquer votre enfant afin qu'il retrouve le bon niveau avant la reprise des cours. Aussi, pensez à personnaliser au maximum cette liste car les enfants n'ont pas les mêmes besoins. Donc pour chaque enfant, pour pouvoir procéder différemment.